Demande de Zithromax®

 

Le Comité d’experts du trachome et le personnel de l’International Trachoma Initiative, avec le soutien de l’Organisation mondiale de la Santé, évaluent soigneusement les demandes de Zithromax® pour la lutte contre le trachome. ITI ne fournit pas directement le Zithromax® aux groupes privés, aux églises et aux organismes caritatifs œuvrant à l’étranger.

 

Exigences techniques pour les programmes nationaux de lutte contre le trachome

Les ministères nationaux de la Santé déposent une demande annuelle de Zithromax® auprès de l’International Trachoma Initiative, afin de soutenir leur objectif d’élimination du trachome cécitant, par le biais de la mise en place de la stratégie CHANCE. Les programmes nationaux de lutte contre le trachome faisant une demande de Zithromax® pour des programmes de traitement de masse communautaires doivent prendre en compte un certain nombre de questions techniques et administratives, notamment :

1. La prévalence du trachome en fonction des informations connues, les enquêtes de prévalence sur population récentes.

2. Une stratégie de traitement appropriée pour le groupe de population visé, en fonction de la prévalence du trachome actif. La stratégie pour un traitement de masse est d’administrer le Zithromax® à toutes les personnes y ayant droit et résidant dans les aires endémiques (prévalence du TF > 10 % chez les enfants âgés de 1 à 9 ans).

3. Des ressources de programme suffisantes afin de pouvoir continuer le traitement jusqu’à ce que l’objectif d’élimination puisse être atteint. Ces ressources peuvent comprendre :

· Un personnel compétent et dûment formé
· Des moyens de transport
· Des facilités d’entrepôt appropriées où stocker le Zithromax®
· Des plans de suivi et d’évaluation du programme

4. Des documents permettant de prouver le soutien à la mise en place de la stratégie CHANCE dans son intégralité. Tous les volets doivent être adressés afin de pouvoir faire une demande de don de médicaments et d’éliminer de façon durable la cécité causée par le trachome. 

5. Des plans afin d’informer et d’obtenir le soutien de la communauté ciblée, au moyen d’activités appropriées d’éducation de la santé et de mobilisation sociale.

6. Formation des agents de santé et des distributeurs communautaires, s’assurer qu’ils disposent des compétences nécessaires dans les domaines suivantes :

· Enregistrement des personnes à traiter
· Identification des personnes à exclure du traitement
· Détermination de la dose correcte de Zithromax®, en fonction de la taille ou du poids
· S’assurer que les personnes avalent bien la dose adéquate de médicament
· Offrir des soins médicaux adéquats en cas d’effets secondaires graves suite au traitement
· Suivi et signalisation des effets secondaires graves (ESG)

7. Viabilité de l’intégration éventuelle de la stratégie CHANCE aux systèmes de soins de santé primaires ou aux autres activités de soins de santé établies.

  • Les programmes nationaux déposant une demande de Zithromax® pour la première fois devront contacter l’International Trachoma Initiative afin d’obtenir les formulaires de demande nécessaires.
  • Les programmes nationaux déposant une demande annuelle de Zithromax® devront déposer les formulaires de demande en respectant les dates d’échéance.

Le don Zithromax® est offert uniquement aux fins de l’élimination du trachome cécitant.